Nice Social Bookmark

FacebookTwitter

Communiqué de la FNDIR

À la question d’un journaliste, Monsieur Vanneste, député du Nord, a en effet déclaré qu’à l’exception de l’Alsace – Lorraine, alors annexées par le IIIème Reich et donc soumises au droit allemand, aucune déportation, pour homosexualité, n’a été opérée à partir du territoire français.

 

Cette affirmation est rigoureusement exacte.

La FNDIR, qui regroupe les survivants de la déportation résistante s’élève contre une polémique qui n’a d’autre raison d’être que de magnifier la cause de l’homosexualité qui devrait rester une affaire strictement individuelle. Elle condamne avec force l’exploitation que certains voudraient en faire au regard d’un événement qui restera une monstruosité de l’Histoire des hommes.

 

 

 

Roger Joly, président de la FNDIR

 

 

FÉDÉRATION NATIONALE DES DÉPORTÉS

ET INTERNÉS DE LA RÉSISTANCE

 

Association reconnue d’Utilité Publique par décret du 1er avril 1950

 

47, avenue Georges Mandel 75116 PARIS

 

Tel 01 53 70 47 00 / Fax 01 53 70 47 07

 

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.