Nice Social Bookmark

FacebookTwitter

Benoit XVI

Benoît XVI

L’élection du cardinal Ratzinger a suscité, des commentaires réprobateurs de la part de représentants de la « communauté homosexuelle ».

C’est ainsi que, d’après l’agence Reuters :

Aux Etats-Unis, Matt Foreman, de la National Gay and Lesbian Task Force (Etats-Unis), a déclaré : "Aujourd'hui, les princes de l'Église catholique romaine ont élu un pape qui a toujours manifesté une haine profonde envers les homosexuels",

Alors que Armando "Gino" Ramos, vice-président de la branche de San Francisco de l'organisation Dignity qui regroupe les homosexuels catholiques américains, affirmait que le nouveau pape était "un homophobe notoire".

En Italie, Arcigay, la principale association italienne de défense des homosexuels, estime que le cardinal Ratzinger est "le champion de l'orthodoxie et du conservatisme" et que

"Il a réduit au silence toute voix se démarquant d'une vision médiévale de la foi catholique",

Ces outrances, ces abus de langage, sont en quelque sorte constitutifs du discours contre l’homophobie. L’agence ne cite pas de commentaires de la part d’associations françaises du même genre, soit qu’elles n’en aient pas fait, soit qu’il n’ait pas été jugé important de les publier.