Nice Social Bookmark

FacebookTwitter

Appel à M. Jacob

Accès des mineurs aux sites pornographiques d’Internet

Les adhérents de Famille et Liberté ont mis au premier rang de nos priorités pour l’année en cours le contrôle effectif de l’accès des mineurs aux sites pornographiques sur Internet.

Pour de très jeunes enfants (comme on en rapporte beaucoup de cas), voir des scènes pornographiques crée des troubles similaires à ceux d’un abus sexuel.

Toutes les enquêtes montrent que la majorité des adolescents accèdent à des images pornographiques sur Internet. Il se crée chez eux une dépendance pathologique qui se manifeste chez les plus faibles d’entre eux par des comportements délictueux ou criminels, comme on en a tous les jours des exemples.

Aujourd’hui, il suffit de cliquer sur « Je suis majeur, je peux entrer » pour avoir accès aux sites pornographiques. Les logiciels de contrôle parental, tous contournables, sont malheureusement d’une efficacité restreinte.

La seule solution est le contrôle par les fournisseurs d’accès de l’âge de la personne qui veut entrer sur un site pornographique avec, par exemple, un numéro de carte bancaire.

Ce contrôle présente, il ne faut pas le nier, des difficultés techniques. Il contrarie surtout des intérêts financiers énormes. Même difficile, le combat doit cependant être engagé, en raison de l’importance de ce qui est en jeu.

Christian Vanneste vient de déposer dans ce sens à l’Assemblée nationale une proposition de loi qui n’a de chance d’aboutir que dans la mesure où vous lui apporterez votre soutien. Vous pouvez le faire en signant la lettre suivante, demandant au président de son groupe parlementaire l’inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

Famille et Liberté vous invite aussi à envoyer ce message à M. Christian Jacob : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lettre à M. Christian Jacob

Dans son discours d’inauguration du e-G8 Forum, le 24 mai, le président de la République a déclaré : « Ne laissez pas la technologie que vous avez forgée porter atteinte au droit élémentaire des enfants à vivre protégés des turpitudes de certains adultes ».

En répondant à une question d’un participant, il a redit : « il y a des valeurs universelles sacrées, par exemple la protection d’un enfant face aux turpitudes de certains adultes ».

La proposition de loi « visant à lutter contre la pornographie » déposée à l’Assemblée nationale par M. Christian Vanneste, qui a pour objet de protéger effectivement les mineurs contre les scènes pornographiques sur Internet, répond au vœu de M. Sarkozy.

Je souhaite que vous demandiez l’inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée de cette proposition de loi.

Veuillez agréer, Monsieur le ministre, l’expression de ma haute considération.

SIGNER LA PÉTITION